DEVENIR ANIMATEUR D'UN RÉSEAU D'ENTRAIDE

Vous vous demandez peut-être ce qu'est un réseau d'entraide du CEE? Non, ce n'est pas la même chose qu'une formation.

Si vous trouvez qu'il est difficile de trouver du temps pour rencontrer des collègues provenant d'autres milieux afin d'échanger sur vos pratiques, les réseaux d'entraide du CEE sont faits pour vous! En résumé, il s'agit d'une table ronde de 10 participant(e)s et un(e) animateur(trice) qui se déroule sur 2 journées complètes.

L'objectif des réseaux d'entraide est de partager, d'échanger et surtout de développer ensemble vos pratiques pédagogiques. L'animateur d'un réseau d'entraide doit être un(e) enseignant(e) de la CSDM. Les conditions pour les animateurs de réseaux sont les mêmes que pour les formateurs: 350$ par journée d'animation en plus d'une journée de libération pour la préparation du réseau. Une demi-journée de libération sera également accordée pour la rédaction d'un bilan du réseau d'entraide.

3 formules sont possibles pour un réseau d'entraide du CEE:

  • 2 journées complètes;
  • 1 journée complète et 2 après-midis;
  • 4 après-midis.

Impliquez-vous! La décision d'animer un réseau d'entraide ne peut provenir que des enseignants de la CSDM. Nous avons donc besoin de vous!

Vous aimeriez organiser un réseau d'entraide, mais vous ne savez pas comment vous y prendre? Le CEE offre justement une formation sur la façon d'organiser un réseau d'entraide: S'entraider pour mieux s'outiller.

N'hésitez pas à nous nous soumettre votre proposition. Téléchargez le formulaire en format Word ou PDF et faites le parvenir au responsable.  Faites nous aussi parvenir une description détaillée du contenu anticipé du réseau que vous désirez donner.

Un réseau d’entraide est constitué d’enseignants désirant :

  • Rompre leur isolement professionnel;
  • Mettre en commun leur savoir et leurs expériences;
  • Analyser ensemble différents aspects de leur pratique pédagogique et échanger entre collègues provenant de divers milieux;
  • Réfléchir sur une problématique spécifique dans un contexte de résolution de problèmes; 
  • Entreprendre une démarche à caractère thématique dans le cadre d’une formation continue.

Les réseaux devront répondre à des besoins de développement professionnel dans le cadre d’une thématique précise en lien avec les orientations et les priorités retenues par le CEE. 
Un réseau est animé par un enseignant mais tous les participants se doivent d’y contribuer.

Les réseaux sont d’une année. À la lumière des demandes reçues, le Comité de gestion du CEE pourra considérer les projets des groupes qui désirent poursuivre pour une deuxième année. 
Étude des projets
Les projets seront étudiés par le Comité de gestion du CEE selon les critères de sélection suivants, en s’appuyant sur la philosophie du Centre.


CRITÈRES DE SÉLECTION


Une priorité sera donnée aux projets ou aux initiatives :

  • qui se distinguent des réseaux déjà existants ou ayant un caractère novateur;
  • qui présentent un potentiel de réinvestissement;
  • qui privilégient le perfectionnement par les pairs;
  • dont le contenu vise un renouvellement et/ou une consolidation de pratiques pédagogiques;
  • qui lient approche pédagogique et contenu disciplinaire;
  • qui respectent les orientations et les priorités déterminées par le comité de gestion du CEE;
  • qui comprennent un minimum de cinq participants et un maximum de dix.

Exigences et résultats

  • les enseignants s’engagent à être présents à toutes les rencontres;
  • mise en commun de l’expertise entre les collègues du groupe;
  • participation active de tous les enseignants au réseau;
  • nous encourageons la production et le rayonnement du réseau par diverses productions, selon la nature du réseau (ateliers, coaching, communauté sur le portail de la CSDM, production de matériel…);
  • selon la nature du réseau, remettre un fichier électronique du travail réalisé au responsable du CEE;
  • l’animateur, en collaboration avec les participants, doit produire un bilan à la fin de chaque année du réseau.

Rappel du Financement

  • un budget dédié au financement d’un maximum de deux journées de libération par participant;
  • ce budget subventionne des groupes d’un maximum de dix enseignants par projet;
  • un budget dédié à la libération de l’enseignant-animateur pour la planification du réseau (1 journée par année) et à la rédaction du bilan à la fin de chaque année (une demi-journée par année);
  • La rémunération de l'enseignant-animateur.

 

© Tous droits réservés 2011 - Centre des enseignantes et des enseignants  (CEE)
Conception : Spiria 

innobec-ns